Historique de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Saverne et Environs

En 2007, la Société d'histoire et d'archéologie de Saverne et environs a fêté ses cent ans d'existence. C'est sans doute l'occasion de faire un rappel de l'histoire et un bilan des activités de la SHASE, abréviation de l'intitulé de cette association bien connue de Saverne et ses environs.

Partie 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

Deuxième partie : La renaissance de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Saverne et Environs (1937).

Après une longue interruption, c’est en 1937 que le défunt Verein für Geschichte... reprend vie sous le nom de Société d’histoire et d’archéologie de Saverne et environs que l’on traduit par Gesellschaft für Geschichte und Altertumskunde von Zabern und Umgebung. Le 7 juillet est publié dans la presse locale un compte rendu d’une réunion tenue au restaurant Burger. C’est Maître Joseph Heyl, avocat au barreau de Saverne, qui, au nom d’un comité provisoire, accueille 30 personnes pour faire renaître une société d’histoire. Il annonce 87 déclarations d’adhésion de Savernois et d’habitants des environs.

Le professeur Léon Bachmeyer, conservateur du musée et archiviste, donne un aperçu de l’activité passée du Verein..., activité interrompue par la guerre. L’orateur souhaite la fusion de ce qui subsiste de la bibliothèque de cette association avec celle du musée. L’histoire de la région a déjà donné lieu à pas moins de 500 contributions dont les pionniers ont été le professeur Ohleyer, le maire Dagobert Fischer et le chanoine Adam.

Les nouveaux statuts sont en voie d’élaboration et le comité est élu. Il comprend Me Joseph Heyl comme président, E. Hoffmann, ingénieur, comme vice-président et comme secrétaire Octave Meyer, rédacteur à la sous-préfecture ; Alphonse Wollbrett, professeur au collège, est secrétaire adjoint, Me Friedel trésorier ; les assesseurs sont : MM. Gilliot, Graff, pasteur à Dettwiller, le recteur Jungbluth, curé de Saverne, le curé Klein de Saint-Jean, le Dr Schoepfer de Marmoutier et le professeur du collège Zuber ; le conservateur du musée est membre de droit. La cotisation de membre est fixée à 15 F et l’adhésion à la Fédération des Sociétés d’histoire d’Alsace est acquise.

Le comité se réunit pour la première fois peu après (la date n’est pas précisée) à la Carpe d’or. On y discute des statuts, du transfert de la caisse du Verein... à la Société, de l’impression de cartes de membres. Est évoqué l’état préoccupant de l’ossuaire de Lupstein. Deux visites sont programmées : l’église de Saint-Jean et le musée local. La publication d’un annuaire est en préparation.

Le 6 décembre 1937, nouvelle réunion du Comité à l’hôtel Fischer. Le 18 décembre, M. l’abbé Walter présentera une conférence sur “Les premières influences françaises sur l’art en Alsace au XIIIe siècle, spécialement sur la sculpture de la cathédrale de Strasbourg.” L’assemblée générale est fixée au 30 janvier 1938. M. Bachmeyer y fera une conférence : “Promenade archéologique dans les rues de Saverne.” Des articles sont réunis pour le premier Annuaire de la Société.

La première assemblée générale de la nouvelle association s’est tenue à l’hôtel Fischer le 20 février 1938. Le président fait le bilan de la première année de fonctionnement et présente les projets dont celui de faire paraître l’Annuaire. L’ouvrage est prêt mais le problème de son financement est posé ; il faudrait doubler le nombre de membres qui dépasse à peine la centaine.

Effectivement, l’année 1938 voit la parution du premier Annuaire de la Société, fort de 72 pages au format 15 x 24 cm, sous une couverture due au peintre René Kuder et imprimé par M. Gilliot. Léon Bachmeyer et Joseph Heyl signent des études sur les armes de la ville de Saverne. Les autres articles sont consacrés à Richard Stieve, à une étude sur le Saut du Prince Charles, Saverne après la chute de Napoléon, la liste des monuments historiques classés. La chronique de la Société donne la composition du comité (voir plus haut), le montant de la cotisation, 15 F, un extrait des statuts et la liste des 122 membres dont 88 à Saverne même.

Dans la suite, le registre ne contient que les comptes rendus de deux réunions de comité - 2 avril 1938 et 27 février 1939 -. Un article de presse nous rapporte la tenue de l’assemblée générale de 1939, le 26 mars à la brasserie Keller devant 30 membres. Le président déplore la mort du trésorier Me Friedel. Les activités sont rapportées, sorties et conférences. Quant aux élections, elles renouvellent le comité en portant au secrétariat le professeur A. Wollbrett et à la trésorerie Octave Meyer. L. Bachmeyer clôt la réunion par une conférence sur la santé à Saverne dans les anciens temps.
Cette première renaissance de la SHASE est brutalement interrompue par la déclaration de guerre (sept. 1939). (H. Heitz)

Partie 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

 

Accès direct aux...


Remarque

Pour établir l’historique de la SHASE et en tirer un tableau succinct de ses réalisations dans le domaine de la connaissance du passé local, nous disposons des statuts administratifs déposés par l’association auprès des tribunaux, des registres où ont été portés les comptes rendus des assemblées générales et des réunions du Conseil d’administration ou Comité qui assiste le brain trust directeur de la société, c’est-à-dire le président, les vice-présidents, secrétaires, trésoriers et responsables des commissions. On peut aussi consulter les divers rapports édités dans nos revues.


Page de garde du Protokollregister

Venez rejoindre notre association, nos activités principales sont les publications placées sous le sigle "Pays d'Alsace", les fouilles archéologiques menées par le CRAMS, des visites de sites, de monuments et de villages sont organisées ainsi que des conférences et des animations diverses au Centre Wollbrett.


Free Dreamweaver template created with Adobe Dreamweaver